SAINT-NAZAIRE VILLE LITTERAIRE / LECTURES EN PARTAGE : 2e édition

 Que la littérature soit occasion de rencontres et de partage, nous n'en doutons pas.

« Auteur, lecteurs dans la ville » l'a mis en évidence depuis trois ans en recevant des auteur-e-s à Saint-Nazaire, en prenant avec eux et avec vous le temps de l'écoute, de la discussion sereine. Vous avez été nombreuses, nombreux, à soutenir notre initiative, à assister à ces rencontres et nous en sommes à la fois fiers et heureux.

Comme l'an passé, nous souhaitons, avec votre participation active, poursuivre ce temps d'échange autour de la littérature sous une forme différente dont,  vous serez, nous serons, les voix, les passeurs, les passeuses, en partageant la lecture de nos livres préférés. Lire, écouter, découvrir ou redécouvrir dans leur extraordinaire diversité des textes récents ou anciens, simples lecteurs et/ou passionnés de littérature animés du seul désir de (se) transmettre nos bonheurs de lectures, dans une attention mutuelle et curieuse : tel est le modeste et enthousiasmant objectif de cette journée.


De quoi s'agit-il ?

D'offrir à qui le souhaite (et nous espérons être les plus nombreux possible) un temps de lecture en public, durant lequel chacun-e viendra lire quelques pages du livre de son choix.

Le principe : Chaque lecteur-lectrice dispose de cinq minutes maximum pour lire en public un extrait d'une œuvre littéraire qu'il/elle aura choisi (roman, théâtre, poésie). Il s'agit de lire : les commentaires sont facultatifs et sont compris dans les cinq minutes allouées.


Le moment et le lieu :

Samedi 14 janvier 2017, salon République à Saint-Nazaire, dans un espace que nous voulons accueillant et convivial avec petits réconforts... et quelques surprises ! La rencontre n'est pas figée : on entre et on sort quand on veut. On peut lire bien sûr, mais aussi seulement écouter.

Les inscriptions, auprès de la MEET, seront closes le 16 décembre 2016.

 

Contre la tentation frileuse du repli sur soi, nous avons fait et gagné le pari de créer à Saint-Nazaire une journée littéraire d'un nouveau genre, chaleureuse et riche en émotions. Et joyeuse, forcément joyeuse. Après avoir été 125 l’an dernier, combien serons-nous, cette année, à venir lire quelques pages de notre livre préféré ? 130 ? 140 ? 150 ?


Nous comptons une nouvelle fois sur vous.

« Etre là avec des livres (...) plutôt qu'avec des armes (...). Mais avec des livres qui soient seulement des livres, c'est-à-dire des mots qui cherchent sans savoir bien quoi, qui s'avancent dans la rencontre sans but défini ni désir de convaincre ou d'imposer quoi que ce soit. Des livres qui disent le plaisir et le contentement de vivre (même quand ils disent aussi le malheur et le permanent état de crise) »

James Sacré in « Pourquoi la poésie en temps de crise ?»

lectures partge 2018